Vous êtes dans : Accueil > Devenir commissaire > Méthodes et ressources

Méthodes et ressources

© INFPN CPMA Clermont Ferrand

Depuis la rentrée 2013, les élèves-commissaires bénéficient des nombreuses améliorations proposées par le Conseil pédagogique et validées par le Conseil d'administration. Les deux conseils ont souhaité rendre cette formation initiale encore plus "professionnalisante" dans le but de former les futurs commissaires de police à diriger et manager avec une plus grande efficience les services à la tête desquels ils seront placés.

 
 

Des méthodes nouvelles pour une formation plus professionnelle

Les efforts de formation, toujours basée sur l'individualisation, portent sur 4 domaines principaux :

  • management des services : contrôle hiérarchique, relations avec le personnel et syndicales, risques psycho-sociaux (RPS) en particulier, déontologie, et communication
  • management des services d'investigation  plus spécifiquement
  • gestion de l'ordre public : manifestations, services d'ordre, violences urbaines et gestion de crise
  • renseignement territorial .

Une mise à jour complète du contenu des enseignements sera réalisée au cours de l'année. Ainsi, ceux qui traitent de la maîtrise des outils informatiques professionnels, en particulier dans leurs fonctionnalités de management, seront renforcés.
Les méthodes pédagogiques sont tournées vers les contraintes et les réalités terrain des commissaires : simulations et cas pratiques, enseignements dispensés par des professeurs associés, professionnels en poste dont la compétence et la légitimité sont reconnues etc.
Le contrôle de l'acquisition des compétences, à l'ENSP et en stage, a également été renforcé pour s'assurer que les jeunes commissaires de police seront placés dans les meilleures conditions.
 
 Enfin, la mise en cohérence et la recherche de synergies avec la formation initiale des lieutenants de police du site de Cannes-Écluse permettra de mettre au jour d'autres pistes d'amélioration pour le bénéfice des élèves des deux corps.

 

Des ressources performantes au service de la pédagogie

Pour mettre en œuvre les principes et méthodes pédagogiques de la formation initiale, l'ENSP dispose de ressources humaines, documentaires et logistiques de premier ordre :

1. Qualifications professionnelles des intervenants

Le département des formations professionnelles des commissaires de police (DFPC), en charge de la formation initiale, est composé de divisions (par matières principales : ordre public, investigation et police judiciaire, renseignement, etc.), chacune dirigée par un chef de division, responsable des modules et intervenant dans les séquences de formation.

Les chefs de division sont majoritairement des commissaires de police ou commissaires divisionnaires[1] , anciens élèves de l'E.N.S.P., issus des différents modes de recrutement, et disposant d'une expérience professionnelle dans la direction de services de police (ordre public, investigation ou renseignement). Ils sont assistés par un ou plusieurs formateurs et par une psychologue de l'ENSP.

L'équipe pédagogique est placée sous la responsabilité du chef du DFPC, membre du corps de conception et de direction, du grade de commissaire divisionnaire, et de ses deux adjoints, également membres du corps de conception et de direction, du grade de commissaire divisionnaire, dont l'un est plus particulièrement chargé de la formation initiale.

De très nombreux professionnels, policiers de tous grades en particulier membres du corps de conception et de direction, gendarmes, magistrats, universitaires et chercheurs dont l'expertise en matière de sécurité intérieure ou de justice est reconnue ainsi que des élus, interviennent dans la formation initiale des commissaires de police sous la responsabilité des chefs des divisions concernées.

Les écoles du Réseau des Écoles de Service Public, auquel appartient l'E.N.S.P., peut également fournir des intervenants qualifiés.

Dans les centres de stage, les élèves commissaires bénéficient de l'accompagnement de commissaires de police responsables de service dans les différentes directions territoriales.

Dans chaque centre de stage, l'E.N.S.P. confie la responsabilité de l'organisation de cet accompagnement à des chefs de service, désignés comme « chefs de centre de stage »[2] , ainsi qu’à des « maîtres de stage ».

[1]   Un membre du corps de commandement (C.C) et un membre du corps d'encadrement et d'application (C.E.A) sont également chacun chef d'une division plus spécifiquement technique.
[2]   Au sein des DDSP (DCSP) ou des DTSP (P.P)

2. Ressources pédagogiques, documentaires et enseignement à distance

Une adresse de messagerie DGPN-E.N.S.P. est attribuée à chaque élève commissaire dans l'annuaire du ministère de l'Intérieur (prénom.nom@interieur.gouv.fr).

Des bases écoles d'applications professionnelles[1] sont à disposition des élèves dans les salles informatiques.

Un grand nombre d’enseignements est disponible en formation à distance via une plate-forme numérique et des classes virtuelles.

L'élève commissaire a accès à cette plate-forme numérique (Moodle) dédiée à la E-formation et alimentée par les formateurs de l’E.N.S.P ainsi qu’à l'ensemble des données figurant sur l'Intranet du ministère de l'Intérieur, sources essentielles d'informations[2].

L'accès au réseau Internet via la passerelle ORION ou via le réseau Wifi de l’école est disponible dans le strict respect des règles de sécurité et de déontologie de la police nationale.

L'E.N.S.P. dispose d’un centre de documentation professionnelle. L'organisation de permanences, assurées par les élèves, en accroît l'accessibilité en soirée.

Au-delà d'une sélection de la presse écrite nationale quotidienne et hebdomadaire, sont proposées à la consultation des collections juridiques actualisées[3] , des revues professionnelles, des dossiers thématiques, etc. La liste des ouvrages disponibles est accessible sur le site Intranet de l’E.N.S.P. à la rubrique « ressources documentaires - fonds documentaires ».

Comme tout policier, l'élève commissaire a accès au centre de documentation professionnelle de la police nationale (CDPPN) et au service d’assistance juridique (SAJ) accessible sur le site Intranet de la DRCPN et aux diverses ressources pédagogiques désormais disponibles sur la plate-forme numérique de la police nationale.

[1]  Bases écoles CHEOPS, LRP, GEOPOL, etc.
[2]   Sites des directions du ministère, dont la DGPN et des directions d'emploi
[3]   Juris-Classeur, Dalloz, Lamy et La Baule

 


Nouveau module : conception d'un dispositif opérationnel par Ministere_interieur
Recommander cette page Haut de page