Vous êtes dans : Accueil > Recherche > Conseil scientifique > Conseil scientifique : le point sur les sujets traités

Conseil scientifique : le point sur les sujets traités

Publié le 23 octobre 2013
Photo de groupe du Conseil scientifique réunit à l'ENSP © ENSP

Mme Catherine Brechignac, membre et secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences, Ambassadeur délégué à la science, la technologie et l'innovation, a présidé le Conseil scientifique de l'école qui s'est tenu à Saint-Cyr-au-Mont-d'Or ce 21 octobre 2013.

En présence de l'équipe de direction et du département recherche de l'établissement, des membres du conseil, chercheurs, universitaires, représentants d'institutions impliquées dans la sécurité globale (Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice, Groupe des écoles militaires de St Cyr Coëtquidan, Ecole nationale de l'administration pénitentiaire) et de l'Inspection générale de la police nationale, deux personnalités invitées ont présenté les travaux en cours dans leur périmètre :

  • Monsieur Frédéric Dupuch, Inspecteur général de la police nationale et Directeur de l'institut national de police scientifique ;
  • Monsieur le Général de Division de la gendarmerie nationale Bernard Pappalardo, Chef du service des technologies et des systèmes d'information de la sécurité intérieure.

Les échanges ont été très riches quant aux perspectives d'évolution dans ces univers, avec des budgets raisonnés et pour partie financés par l'Agence nationale de recherche ou des fonds européens, pour un service toujours plus efficace rendu à la population dans un cadre d'exigence d'acceptabilité par les populations et les personnels.

La suite du conseil a porté sur les accords de coopération avec les universités (Université Jean Moulin Lyon III ou Université Technologique de Troyes), le développement et l'engagement international des projets pilotés par le Centre de recherche de l'ENSP, le très bon accueil réservé aux chercheurs dans les services de police, ainsi que la qualité et l'intérêt professionnel des travaux menés.

Un point important a porté sur la scolarité des commissaires, le mémoire d'étude et la mise en place de la filière doctorale.

Recommander cette page Haut de page