Vous êtes dans : Accueil > Témoignages d'élèves > À chacun son histoire ... > Philippe, élève-lieutenant : "découvrir d'autres caractéristiques du métier de policier"

Philippe, élève-lieutenant : "découvrir d'autres caractéristiques du métier de policier"

Philippe a intégré aux côtés de Charlène (voir le témoignage) la 21ème promotion de lieutenants de police en janvier 2016. Ancien CRS, il raconte sa découverte de nouveaux horizons à l'ENSP, en particulier dans le domaine du judiciaire.

Issu du recrutement par la voie interne, je viens de la Direction Centrale des Compagnies Républicaines de Sécurité. J'y ai passé neuf années, huit en région parisienne et une province. Après m'être décidé à me présenter au concours d'officier de police, j'ai pu bénéficier de la préparation interne proposée par l'Institut National de la Formation de la Police Nationale basé à Clermont Ferrand. Cela m'a été très bénéfique voire indispensable car en tant que CRS j'étais vraiment spécialisé en ordre public. Une fois le concours réussi, j'ai attendu mon entrée à l'ENSP avec impatience car je souhaitais découvrir d'autres caractéristiques du métier de policier que je n'avais pas abordé jusque–là,  à savoir le judiciaire et le management.

Les six premiers mois de la scolarité sont consacrés à la formation accès sur la qualité d’Officier de Police Judiciaire. La scolarité débute par différents tests qui peuvent permettre aux internes déjà OPJ d'être exemptés des six premiers mois et de retourner en service actif pour exercer leur spécialité. Quant aux autres fonctionnaires issus du concours interne mais APJ, ils passent également des tests pour pouvoir partir en stage "découverte du judiciaire" dès le mois d'Avril. La fin du module judiciaire s'effectue en Juin et est suivi d'un mois et demi de stage en commissariat pour mettre en pratique ce que l'on a appris au cours des différents modules dispensés par l'ENSP. Les six premiers mois permettent d'acquérir les bases de la procédure pénale, de connaître et d'effectuer des actes de police judiciaire tout en étant sensibilisé à la prise en compte du public et des victimes. Il y a également un module de police technique et scientifique ainsi que des modules de police administrative et de sécurité routière. Nous avons eu aussi une semaine consacrée aux services de renseignement. Enfin chaque semaine, nous avons des séances de tir et de Technique de Défense et d'Intervention. Tous ces modules s'articulent entre eux et se complètent, ce qui nous permet d'arriver en stage motivés et impatients de mettre en pratique tous nos acquis.

Recommander cette page Haut de page