Vous êtes dans : Accueil > Témoignages d'élèves > " Sur les pas des futurs commissaires..." : récit de 2 élèves commissaires de la 65e promotion > "Un stage essentiel à notre formation"

"Un stage essentiel à notre formation"

Par Rodolphe Journoud, mardi 14 janvier 2014.

Durant les mois de novembre et décembre derniers, j'ai eu la chance de découvrir le métier de policier dans l'agglomération lyonnaise. Une expérience particulièrement enrichissante et instructive. Enrichissante, car, sur une période de huit semaines, j’ai eu l’occasion de prendre part aux exercices et activités de trois grands services : le service d'ordre public et de sécurité routière, le commissariat du 2ème arrondissement et la sûreté départementale du Rhône. Instructive, car tant d'action m’a offert la possibilité de prendre rapidement contact avec la réalité du travail de policier sur la voie publique.

J’en retiens tout d'abord que le positionnement de l'élève-commissaire n'est pas facile : il doit apprendre aux côtés des gardiens et gradés tout en assumant son futur statut de chef de service.

Ensuite, il est évident que ce stage est tout à fait essentiel à notre formation. Il m’a permis de connaître les conditions dans lesquelles nos futurs effectifs travaillent, leur matériel, leur environnement, mais aussi leur façon de penser et les questions qui se posent aujourd'hui à notre institution. Durant certaines vacations, j'ai pu échanger avec les gardiens et gradés qui souhaitaient évoquer leur métier, leurs difficultés et leurs attentes vis-à-vis du chef de service. Pour les élèves externes, ce stage est aussi l'occasion d'être confrontés pour la première fois à la délinquance et de prendre part à la réponse policière. J'ai donc pu appliquer les techniques d'interpellations apprises à l'école, et j’ai eu la chance de prendre part à des filatures, des perquisitions et des dispositifs de maintien de l'ordre.

Enfin, cette période extrêmement riche en écoute et en observation m’a permis d'intégrer, à ce stade de la formation, certains impératifs de mon futur métier : écouter, faire preuve de réactivité, prendre de la hauteur, communiquer, valoriser les belles affaires, rendre compte, déléguer, s'informer, décider, faire preuve de polyvalence entre actions de terrain et animation de réunions, être exemplaire.

Je profite ainsi de ces quelques lignes pour remercier tous les collègues avec qui j'ai travaillé durant ces huit semaines, et qui ont su, par leur engagement et leurs compétences, faire grandir un peu plus ma motivation. J'ai hâte de les retrouver pour le prochain stage, celui de juin 2014.

Rodolphe Journoud, ancien élève de la CPI commissaire, élève de la 65ème promotion des commissaires.
Recommander cette page Haut de page