Vous êtes dans : Accueil > International > Cadres de police étrangers : recrutement et formation > Formation initiale - cycle long

Formation initiale - cycle long

© ENSP

Les auditeurs de cycle long suivent la majorité des modules de la première année de scolarité des officiers ou des commissaires de police français, selon le même principe d’alternance de phases en école et de stage. Bénéficiant, sur le site de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or, d'enseignements spécifiques en formation initiale, ils peuvent, après inscription à l'Université Jean Moulin Lyon 3, suivre les cours du Master 2 « Sécurité intérieure » qui y sont dispensés. Ainsi, à l’issue de leur formation ils pourront être diplômés de l’ENSP et de l'université lyonnaise. La formation dure 10 mois.

L'ensemble des cadres de police étrangers, titulaires d'une bourse accordée par le gouvernement français, a été sélectionné à l'issue d'épreuves organisées par les délégations de la Direction de coopération Internationale (DCI) dans les ambassades de France.

Contenu de la formation : 11 modules de cours + 1 stage

  • Analyse de l'insécurité et orientation des politiques de sécurité
  • Sécurité intérieure et coopération policière européenne
  • Services de sécurité et partenariats spécifiques
  • Fonction publique d'État et institutions policière
  • Organisation et contrôle de l'exécution des mesures de police administrative
  • Méthodologie et techniques de l'enquête de police
  • Renseignement intérieur
  • Sécurité en intervention
  • Sécurité des systèmes d'information
  • Conduite de réunion / Prise de parole / Gestion du stress
  • Encadrer l'activité d'autrui dans un service de police

Il est également prévu un stage "Observation et analyse des activités liées aux missions fondamentales de sécurité publique" d'une durée de 8 semaines, au terme duquel les cadres de police étrangers devront réaliser un rapport de stage.

 

Dans cette rubrique :

Vidéo de présentation de l'ENSP aux futurs cadres de polices étrangères

Futurs auditeurs étrangers, découvrez la vie à l'ENSP et le site de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or à travers le témoignage d'Hortense, commissaire de police malgache, et Franck, commissaire de police togolais.

Recommander cette page Haut de page