Nous contacter

École Nationale Supérieure de la Police

Siège et Site de Saint-Cyr-Au-Mont-d'Or
9, rue Carnot
69450 SAINT-CYR-AU-MONT-D'OR
Tél. : 04 72 53 18 50

Site de Cannes-Écluse
BP 50097 - 77875 MONTEREAU Cedex
Tél. : 01 64 69 35 00

Vous êtes dans : Accueil > Recherche > Chaire de sécurité globale de la PN

Chaire de sécurité globale de la PN

C’est au sein de la prestigieuse Académie des Sciences, dans la très solennelle salle des séances, que la première chaire d'enseignement supérieur et de recherche de la police nationale a été inaugurée le 22 mars 2019.
Un événement stratégique pour la police nationale, en présence du secrétaire d’état Monsieur Laurent NUNEZ, de Monsieur Éric MORVAN, directeur général de la police nationale et de Madame Catherine BRÉCHIGNAC, secrétaire perpétuelle honoraire de l’académie des sciences.

Fruit d’un partenariat solide avec l’Université de technologie de Troyes  et l’Université Lyon III , les premiers jalons de la chaire ont été posés en décembre 2018 avec la signature d’une convention tripartite.

La chaire de sécurité globale de l’ENSP "Anticiper et agir"  assurera 3 missions :

  • Recherche , par la production de connaissances sur les phénomènes sociaux et sociétaux, l’évolution de la menace, les stratégies et technologies mobilisables
  • Enseignement supérieur et formation,  par la diffusion des connaissances issues des travaux de recherche vers des dispositifs reconnus ou novateurs 
  • Valorisation , par le développement de partenariats, le transfert de connaissances et la communication (colloques, publications…).

Nouvelle étape pour le centre de recherche de l’école qui souhaite construire un modèle pluridisciplinaire, souple et innovant, afin de mener des actions de recherche et d’enseignement supérieur d’intérêt commun public et privé, incluant tous les acteurs de la sécurité. En effet,  jusque-ici la recherche à l’ENSP répondait aux appels d’offre de l’ANR (agence nationale de la recherche) ou de l’Union européenne. Grâce à la chaire et son modèle économique basé sur le mécénat,  la police nationale aura désormais une plus grande capacité d’initiative et d’action. Elle sera libre de choisir ses projets et sera plus réactive.

Ainsi, la police nationale, non seulement soucieuse de l’utilisation des fonds publics, donne également tout son sens au continuum de sécurité faisant participer les entreprises privées aux projets d’intérêt publics.

Recommander cette page Haut de page